Dans une stratégie digitale marketing, il existe une multitude de leviers pour communiquer. La cible des 15-35 ans reste pourtant la plus difficile à atteindre. Aujourd’hui le moyen le plus utilisé pour atteindre cette cible est les réseaux sociaux. Des publications sponsorisées aux aux placements produits, les marques redoublent d’efforts et réservent un certain budget à leur stratégie digitale, notamment auprès d’influenceurs connus.
Mais, afin d’étendre la portée de vos campagnes digitales de manière exponentielle, avez-vous déjà pensé à lancer plusieurs micro-campagnes au lieu d’une seule, à budget égal voire inférieur ?

Tout d’abord, qu’est-ce que la mutualisation des audiences ?

C’est tout simple ! La mutualisation des audiences consiste à activer plusieurs micro-audiences au lieu d’une seule audience plus importante.

De manière chiffrée, il s’agit d’activer par exemple, 10 audiences de 10 000 personnes, au lieu d’une seule de 100 000 personnes. A la fin, nous aurons bien porté la campagne auprès de 100 000 personnes pour un budget équivalent ou moindre. Mais alors, qu’en est-il des résultats générés ?

Pour le savoir, il faut faire appel à des nano influenceurs !

Qui sont les nano influenceurs et qu’ont-ils à vous offrir pour votre stratégie digitale ?

Le monde de l’influence se compose de plusieurs typologies d’influenceurs. Chacune répond à différents objectifs marketing selon la stratégie digitale et se démarquent via leur positionnement, leurs idées, leurs collaborations, leur nombre d’abonnés. Les nano influenceurs, eux, ont moins de 10 000 abonnés sur les réseaux sociaux. Mais des résultats bien meilleurs que les micro- et macro-influenceurs.

Leurs atouts pour votre stratégie digitale, en 4 points :

1. Un engagement élevé : Leur communauté est plus active, elle réagit plus souvent aux contenus. Le taux d’engagement moyen d’un nano influenceur peut monter jusqu’à 10% contrairement à un macro-influenceur qui se positionne souvent en dessous de 2% sur Twitter par exemple.

2. Une crédibilité évidente : Les marques sollicitent moins les nano-influenceurs. Ils ne sont effectivement pas reconnus pour multiplier les collaborations. Chacune d’entre elles est sélectionnée avec soin, avec des marques qui correspondent à leurs valeurs. Dans la plupart des cas, leur activité sur les réseaux n’est pas leur source de revenu. Ils ne dépendent donc pas de leurs collaborations et sont donc de toute évidence plus exigeants sur la qualité des marques qu’il veulent mettre en avant.

3. Une authenticité notoire : Principale raison de leurs sollicitations : leur authenticité. En effet, leurs audiences sont composées de vraies personnes, qui réagissent naturellement au contenu partagé, avec parfois beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme. Les nano-influenceurs sont de fait des personnes plus accessibles et deviennent, par conséquent, des personnes de confiance auprès de leur communauté.

4. Un coût imbattable : Pour eux, les partenariats sont des opportunités, pas seulement une source de revenu. Apporter du contenu à leurs communautés, crédibiliser leurs comptes, mais également vivre une nouvelle expérience, lancer de nouveaux projets, tester de nouvelles choses… sont leurs objectifs principaux. Les collaborations apportent bien plus qu’un aspect financier. Leur rémunération, en partie basée sur la taille de leur communauté, permet donc d’activer une certaine audience, pour un petit prix. Et tout le monde s’y retrouve !

Pourquoi opter pour la mutualisation des audiences dans votre stratégie de communication digitale ?

Chez Newgo, nous avons développé une plateforme vous permettant de travailler avec des nano influenceurs. Toutes nos pépites sont des clubs esportifs, et leur communauté varie de 1 000 à 30 000 abonnés. Outre leur casquette de nano influenceurs, les clubs sont avant tout des joueurs qui partagent une même passion pour l’esport et un certain talent. Tout comme dans le sport traditionnel, les fans d’esport sont reconnus comme les plus engagés. Ces clubs sont composés de 10 à 100 joueurs, ayant chacun leur petit fan club sur les réseaux, et leur propre stratégie digitale !

Notre solution de contenu sponsorisé repose sur la mutualisation des audiences. Voici ce que cela peut donner en quelques chiffres :

  •  Sans mutualisation des audiences : Vous avez un budget de 500€ pour un micro influenceur ayant 100 000 abonnés. Son taux d’engagement moyen sur Twitter est de 2%. Pour 500€, vous pouvez donc espérer 2000 engagements.
  • Avec mutualisation des audiences : Vous avez un budget de 500€ pour travailler avec 10 nano influenceurs ayant 10 000 abonnés chacun (pour un total cumulé de 100 000 abonnés). Chacun ayant un taux d’engagement autour des 5%. Vous pouvez alors espérer 5000 engagements. Soit 2,5 fois plus qu’avec un seul influenceur, pour le même budget et la même audience. 

En d’autres termes, être présent sur 10 petits comptes, au lieu d’un seul gros compte, est bien plus efficace ! Et ça ne coûte pas plus cher pour votre stratégie digitale ; c’est même souvent le contraire ! 

Vous allez nous dire, c’est long de négocier et de lancer 10 collaborations au lieu d’une seule. C’est pour ça que nous sommes là ! Sur notre application, tous nos clubs esport sont répertoriés et les processus sont automatisés. Vous n’avez qu’à lancer une campagne globale de 500€, et nous nous occupons de diviser votre budget en plusieurs clubs sportifs qui parleront de vous auprès de leur communauté !

L’opportunité pour votre marque est de dénicher des talents sur-mesure pour de prochaines collaborations à objectif d’engagement et de notoriété. Quoi de mieux que des collaborations humaines et authentiques au coeur de votre stratégie de communication digitale.

Notre éditeur de brief vous permet de lancer très facilement des campagnes sponsorisées auprès des 15-35 ans, à travers les réseaux sociaux de nos clubs esportifs ! Si notre solution vous intéresse, contactez-nous ! Notre équipe vous accompagne et vous conseille durant toute la durée de votre campagne.

Inscivez-vous à notre newsletter

Idéal pour faire de la veille marketing dans l’esport business.

Vous êtes bien inscrit. Merci !
Une petite erreur est apparue. Essayez de nouveau.

Ces articles pourraient vous intéresser

Vous avez un projet ?

Contactez-nous !

Nous contacter